De Rio à Olinda, découvrez la fiesta brésilienne et ses animations nocturnes


Le Brésil possède quelques-uns des carnavals les plus connus et les plus fous du Monde. Chaque année, au mois de février, ils enflamment les cœurs et font vibrer les dizaines de millions de Brésiliens qui s’y jettent à cœur perdu pour une semaine d’« alegria » (allégresse) sans retenue.

Cependant, trois villes sortent du lot pour la qualité et la popularité de leurs carnavals. Chacune à sa façon, représente un archétype de cette manifestation dont les origines remontent au moyen-âge et même au-delà avec les bacchanales et autres fêtes dionysiaques. Nous avons donc choisi de vous proposer cette thématique dans cette rubrique dédiée, afin de vous aider à bien choisir le carnaval que vous souhaitez vivre.

A Rio de Janeiro, le plus internationalement reconnu des carnavals brésiliens, on retrouve l’expression la plus formelle et codifiée avec les défilés des grandes écoles de samba dans le « Sambodromo ».  Officiellement appelée Passarela Professor Darcy Ribeiro, l’avenue a été aménagée spécialement par Oscar Niemeyer (l’architecte de  la capitale, Brasilia) pour l‘évènement.


Même si tout autour, la fête bat son plein dans toute la ville, avec plus de 400 blocos (groupes), c’est l’épicentre du carnaval avec ses successions d’équipes et de chars très sophistiqués. On y retrouve essentiellement une samba riche en percussions, chantée et souvent au rythme très rapide.

A Salvador, place aux paredões et au trio electricos, respectivement murs d’enceintes amplifiées et gros camions à plateforme bardés d’enceintes qui supportent sur leurs toits, groupe de musique, vedettes et danseurs. C’est surement le carnaval le plus intense du monde, avec ses 2 millions de foliões (participants) envahissant les rues du Pelourinho et de Barra. Tout le monde est coude à coude pour suivre le défilé des divers camions qui forment la parade de chaque jour. Là, c’est le règne de la musique axé si chère aux Bahianais.

A Recife et sa voisine Olinda, place au maracatu et ses rythmes syncopés d’Afrique et surtout au frevo, une musique locale endiablée, basée sur un mélange de percussions et de cuivres. Il est connu comme le carnaval le plus riche et diversifié du pays. Le Galo da Madrugada est considéré comme le plus gros bloco du monde avec pas moins de 23 trios electricos et 2 500 000 personnes qui l’ont suivi en 2015 !

Mais les fêtes sont également nombreuses, tout au long de la période d’avant et d’après carnaval. Enfin, pour les impatients, il existe ce que l’on appelle les carnavals hors-saisons. Au mois de juillet, quand le froid et la pluie entrent en scène dans le sud du pays, Fortaleza et son soleil éternel du Nordeste, organise chaque année le FORTAL. Plus grande Micareta de la saison d’hiver, c’est une occasion de profiter de l’ambiance carnaval durant une période souvent plus propice à un voyage au Brésil.

Attention, un point important si vous souhaitez organiser votre voyage durant la période du carnaval, pratiquement tous les hôtels du pays imposent des forfaits de plusieurs nuits obligatoires, généralement entre 3 et 5. Il faut donc nécessairement envisager de rester dans le même établissement du vendredi soir au mardi matin, à moins d’être prêt à payer des nuits sans les utiliser.

Pour en apprendre davantage sur les carnavals au Brésil, consultez notre page dédiée dans la rubrique infos : Carnavals du Brésil.

Découvrez le meilleur des Carnavals au Brésil

Les principaux carnavals du Brésil, une période de fête intense

A Rio de Janeiro, la ville entière s’anime pendant les cinq jours qui précèdent Mardi gras. Les défilés des écoles de samba et leurs sublimes costumes, succèdent aux groupes de batucadas et leurs rythmes endiablés. Mais il est aussi intéressant de venir profiter du défilé des écoles gagnantes le samedi suivant.  La ville est plus calme et les prix moins prohibitifs, pour ceux qui veulent juste voir le défilé sans nécessairement participer à la fête collective.

Le carnaval de Salvador de Bahia est une fête plus populaire mais aussi souvent, plus extrême. La liesse collective rend parfois impossible tout autre déplacement,  que celui de la foule qui se compresse dans les ruelles du centre et de Barra pendant plusieurs heures.

Si vous souhaitez pouvoir profiter plus tranquillement de l’événement, deux solutions s’offrent à vous : pour les plus téméraires, il faudra acquérir un « abada » (débardeur) d’un des trios electricos. Celui-ci vous donne une entrée « VIP », sous la corde qui délimite un espace plus tranquille, réservé autour du bloc  et sécurisé par des professionnels. Pour les autres, le meilleur choix reste d’acheter une place dans une des « camarotes », les vastes loges toutes équipées qui longent le parcours des blocs. Vous retrouverez l’essentiel de l’offre sur ce site spécialisé.

A Recife, vous rencontrerez un carnaval très métissé des multiples influences de la musique nordestine. Les défilés de Maracatu avec leurs beaux costumes et leurs différentes catégories de personnages sont intéressants aussi bien d’un point de vue esthétique qu’historique.

C’est aussi le berceau du mangue beat, un style contemporain mêlant racine afro-descendante, groove brésilien et musique électronique. En marge des défilés, la ville offre de multiples concerts des différents courants de musiques locales et nationales contemporaines.

Quant à la ville d’Olinda, bijou d’architecture coloniale, elle a aussi son carnaval qui lui, se tient le weekend précédant les Cendres. Les habitants promènent à travers les principales rues de la ville les « bonecos gigantes », d’immenses poupées de papier mâché typiques de cette région. Dans les petites ruelles, se trame un des carnavals les plus fous du monde où les costumes les plus absurdes côtoient les plus géniaux et où tout peut arriver dans une ambiance d’exubérance où la fête n’a plus de limite.

Carnaval de Rio_char

Pré et post-carnaval, chaque weekend la fête envahit les villes

Dans ces trois villes, la période de pré-carnaval est particulièrement riche en animations nocturnes. Chaque weekend, les écoles de carnaval descendent dans les rues pour des répétitions endiablées et chaque semaine la tension pré-carnavalesque augmente d’un cran.

Ainsi, pendant les deux mois qui précèdent le carnaval, vous pourrez vivre des moments uniques au son de la samba qui retentit un peu partout dans les villes avec les fameux « blocos de precarnaval ». N’hésitez pas à vous renseigner auprès du personnel de l’hôtel où vous séjournez les vendredi et samedi. Il y a de fortes chances pour qu’un de ces petits groupes de quartier joue ce jour-là, généralement en fin d’après-midi ou en début de soirée.

Ce sera l’occasion de passer un chaleureux moment en compagnie des habitants, loin des circuits habituels du tourisme. Un moment parfait pour découvrir les coutumes locales et de se régaler d’un churasquinho, brochette de viande vendue dans la rue, accompagné d’une cerveja bem gelada (bière bien fraîche) qui coule à flot dans la bonne humeur générale.

Si vous voyagez entre les fêtes de fin d’année et le carnaval à Rio de Janeiro, cela vaut la peine de vous renseigner pour connaitre les horaires des répétitions des écoles de samba et aller assister au spectacle dans leurs vastes hangars. A Salvador de Bahia, en haute saison (juillet) si vous passez un jeudi soir sur place, renseignez-vous à l’hôtel. Normalement, Olodum, le groupe initiateur de la batucada moderne, se produit dans les rues du Pelourinho, le quartier historique. A ne pas rater !

précarnaval à Fortaleza

Fortal, la fiesta hors-saison de Fortaleza

Le Fortal est un carnaval hors-saison, ce qu’on appelle une micareta, qui a lieu au mois de juillet dans la ville de Fortaleza, capitale du Ceara dans le Nordeste. Il rassemble plus d’un million de personnes pour un moment de fête unique.

Si vous pensez visiter le Brésil en juillet et souhaitez une étape pour faire la fête de manière totalement débridée, faites étape à Fortaleza et vibrez au son de la musique actuelle du Brésil ! Vous pourrez aisément poursuivre cette aventure endiablée, sur les plages de la région comme celle de Jericoacoara, pour un séjour fiesta et farniente parfait.

Pour profiter au mieux de cet événement, nous vous proposons de l’intégrer sur simple demande à un forfait Canoa Quebrada. Après plusieurs jours à danser dans la frénésie de l’arène du Fortal, quelques jours dans ce petit village de pêcheurs seront bienvenus pour se reposer.

Fortal

Carnaval de Rio de Janeiro, un spectacle éblouissant tout en couleurs et paillettes

Le Carnaval de Rio doit en grande partie sa réputation internationale aux impressionnants défilés des écoles de samba. Se déroulant sur plusieurs jours, chaque école parade avec ses chars en fonction d’un classement remanié annuellement. Ils représentent le cœur de l’esprit carioca (noms des habitants de la ville de Rio) du carnaval.

Dans le cadre de notre forfait séjour à Rio de Janeiro, vous allez pouvoir allier découverte de la « Ville Merveilleuse » et participer à cet événement, une des plus célèbres fêtes du monde, dans les meilleures conditions !

Chaque année, les défilés, qui s’étalent sur 5 nuits entre 21h00 et 6h00, commencent par le groupe des enfants le vendredi soir. Le samedi, c’est au tour du groupe A. Dimanche et lundi, place aux groupes spéciaux qui réunissent les meilleures écoles de samba pour l’apothéose.  C’est le moment le plus recherché et les places pour assister au spectacle doivent être achetées longtemps à l’avance.

Mardi le défilé s’achève par le groupe B. Enfin, le samedi qui suit, un défilé spécial des 6 premières écoles du classement à lieu pour clôturer le spectacle.

Les écoles principales comptent environ 3000 personnes et chaque défilé dure plus d’une heure. Chaque école définit au préalable un thème général, l’Enredo, qui peut aussi bien être une région géographique qu’un concept ou un objet.

Les défilés parfaitement synchronisés entre les groupes de danse, les musiciens et les chars forment un spectacle impressionnant,  un véritable festival de plumes et de paillettes colorés. Retrouvez plus d’infos sur la page Carnaval de Rio de notre rubrique informations.

En dehors de ces défilés très institutionnalisés, d’autres ont lieux partout ailleurs dans la ville et commencent près de 3 semaines avant. Durant les 5 jours du carnavals, les rues de la ville sont envahies par les costumes et la liesse populaire. N’hésitez pas à faire un tour la journée, pour vivre le carnaval populaire et n’oubliez pas votre costume !

Rio_carnaval_défilé écoles de Samba

Vivez l’une des plus grandes fêtes populaires du Brésil avec le carnaval de Salvador de Bahia

Si le carnaval est une coutume inséparable de Rio, à Salvador, c’est pratiquement une religion. C’est d’ailleurs là que la fête dure le plus longtemps et nombreux sont les locaux qui prennent deux semaines de congés, pour pouvoir profiter pleinement de l’avant et l’après Carnaval.

Dans le cadre d’un séjour à Salvador de Bahia venez participer à ce carnaval teinté d’Afrique, populaire et totalement exubérant . La population s’amasse derrière les « trios electricos », ces fameux camions bardés d’enceintes. Elle ne souhaite qu’une seule chose, danser jusqu’à l’épuisement, 24h/24 pendant une semaine au son de l’axé ou des orchestres de percussions plus traditionnels. Si les camions parcourent les larges avenues qui bordent le littoral, les blocos de percussions se retrouvent eux dans les ruelles plus étroites du centre et du Pelourinho.

Vous pouvez donc aussi bien aller découvrir les standards de la musique carnavalesque traditionnelle, jouée aux tambours et chantée en cœur, que vous trémousser au son de la musique amplifiée plus moderne. Si vous souhaitez vivre un moment de pure folie carnavalesque alors, pas de doute, c’est à Salvador qu’il vous faudra aller ! Retrouvez plus d’infos sur la page consacrée au Carnaval de Salvador de Bahia de notre rubrique informations.

Salvador_Carnaval

Recife et Olinda, le carnaval le plus diversifié du Brésil.

Si vous souhaitez aller passer le carnaval dans l’état de Pernambouc, vous pourrez  vivre deux ambiances de carnaval. Depuis les années 80, la préfecture s’est lancée dans un processus de revitalisation du centre historique du vieux Recife (Recife antigo) et y organise le Carnaval Multicultural. 

Les journées se ponctuent de concerts de musiques très diverses car la ville est le berceau de nombreux styles variés. On pense notamment au frevo, la musique carnavalesque par excellence dans la région. Elle se danse traditionnellement avec un petit parapluie coloré, en souvenir des parapluies utilisés par le passé lors des bagarres entre blocos.

Entre les différents lieux où se tiennent les concerts, on retrouve les petits blocos qui défilent dans les rues avec leurs processions formées par les foules en liesse. A la nuit tombée, place aux défilés géants avec les fameux chars sonorisés et décorés tel que ceux du Galo da Madrugada (le coq de la nuit), record mondial au Guinness Book, en termes de taille et de participation.

A Olinda, la « ville aux sept collines » véritable jumelle de Recife, le décor est exceptionnel. Vous déambulerez dans de petites rues escarpées et pavées, bordées par les pittoresques maisons coloniales de la ville historique. C’est dans cette ambiance sympathique de façades bariolées que vous pourrez assister aux défilés traditionnels des blocos de quartier ou des professions très authentiques. Ne manquez pas également les défilés des marionnettes de papier mâché, caricaturales, dont la plus fameuse, O Homen da Meia Noite (l’Homme de Minuit) .

Un des grands intérêts de ce carnaval, vient de l’importante offre de concerts gratuits qui permet de découvrir l’univers musical local. En choisissant notre forfait Recife & Olinda à la bonne époque de l’année (généralement le mois de février, consultez-nous) vous aurez la possibilité de partager un des moments piliers de la culture brésilienne. Retrouvez plus d’informations sur la page dédiée au Carnaval de Recife et Olinda de notre rubrique informations générales.

frevo_Carnaval de Recife

Découvrez nos autres rubriques de voyage thématique pour créer votre voyage au Brésil à la carte

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Monsenhor Tabosa, 111 (salas 29 & 31) - 60.165-011 - Praia de Iracema - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu