São Paulo, immense mégalopole qui ne s’arrête jamais, est la capitale économique du Brésil mais possède aussi une belle offre culturelle.

Abritant le plus gros aéroport du pays, elle est une destination pratiquement obligatoire pour les voyageurs qui font un grand voyage au Brésil.

Quand on pense à un voyage au Brésil, le plus souvent deux « cartes postales » prédominent, la mystérieuse jungle amazonienne et la langoureuse ville de Rio de Janeiro. Pourtant, si cette dernière est une ville à la beauté unique, son éternelle rivale Sao Paulo n’a rien à lui envier en termes de diversité et vitalité culturelle tout en offrant une autre vision d’un Brésil fermement ancré dans la modernité, loin des vies plus traditionnelles des campagnes.

 Partir à la découverte de la plus grande ville de l’Amérique Latine et ses 12 millions d’habitants, c’est l’occasion de connaitre de nouveaux aspects du Brésil. Avec ses buildings à perte de vue, ses hélicoptères vrombissant dans le ciel et son pôle financier, Sao Paulo est la puissance économique dominante du continent Sud-Américain. On y discerne un mode de vie résolument urbain, en écho des grandes cités européennes dont viennent beaucoup des ancêtres de ses habitants, tout en étant foncièrement brésilien.

Dans cette métropole bourdonnante, les voyageurs profitent d’une vivacité culturelle importante. De nombreux musées tel le célèbre MASP (Musée d’Art de Sao Paulo) sont intéressant à visiter. Un séjour à São Paulo, c’est aussi l’occasion d’apprécier un riche patrimoine architectural, témoin de la prospérité de la ville depuis sa fondation en 1554 par des pionniers Jésuites dès les prémices de la colonisation lusophone.

Les amateurs de vie urbaine et nocturnes seront comblés par d’innombrables possibilités de sorties. Que ce soit pour flâner dans le fameux parc Ibirapuera ou faire du shopping sur la fameuse Avenida Paulista, se détendre autour d’un verre dans un bar, profiter d’un bon repas ou pour écouter tout l’éventail des musiques locales et internationales on ne s’ennuie jamais à São Paulo !

 Dans le séjour à São Paulo
découvrez :
L’Avenida Paulista
La Cathédrale Métropolitaine
Le parc Ibiruapuera

carte du centre de Sao Paulo avec le principaux points marquants.

Le séjour à São Paulo comprend :

•1 transfert privé de l’un des aéroports de São Paulo jusqu’à l´hôtel

•1 nuit en chambre double à l’hôtel (à choisir dans la rubrique hébergements en bas de page)

•1 transfert privé entre l’hôtel et un des aéroports de São Paulo

Sao Paulo, une riche histoire des bandeirantes aux financiers

La ville de São Paulo tire son nom de la date de fondation du collège Pátio do Colégio, un 25 janvier, jour de la conversion de Saint Paul, choisi par le père José de Anchieta. C’est à partir de cet édifice que se format la petite bourgade devenue la troisième plus grande ville du monde.

Avec ces 12 millions d’habitants et ces 1500 km², São Paulo est aujourd’hui la figure de proue de l’économie brésilienne et le plus gros PIB au sud de l’équateur. Mais isolée du littoral par des montagnes, il n’en a pas toujours été ainsi. Son économie a longtemps été relativement stagnante, faute d’une voie d’accès facile au reste de la colonie portugaise disséminée le long de la côte de l’océan Atlantique.

Elle a cependant été dès le départ une des bases stratégiques de l’expansion des colons portugais vers l’intérieur des terres du Brésil à travers les expéditions des fameux Bandeirantes. La plupart métis de portugais et d’indigènes, ces aventuriers téméraires, organisés en véritables petites armées de plusieurs centaines d’hommes font aujourd’hui partie du folklore local et leur image a été adoucie comme celle des courageux pionniers des vastes étendues du centre du Brésil.

Dans les faits, dès le XVIe siècle, ils ont rayonné autour depuis São Paulo pour aller capturer des indiens afin de les vendre comme esclaves et chercher des métaux précieux. Dans le même temps, ces véritables défricheurs ont ouvert d’immenses territoires à la colonisation allant dans le Nord au-delà du Minas Gerais et jusqu’aux marécages du Pantanal au sud, outrepassant les limites du traité de Tordesillias qui partageait l’Amérique du Sud entre portugais et espagnols. Les légendes autour de ces farouches guerriers sont nombreuses et on leur prête la découverte de nombreux filons d’or et de diamants, mais aussi la capture ou la mort de dizaines de milliers d’indiens, comme de nombreuses communautés Jésuites et quilombolas. Ils sont en tout cas les artisans de la « Conquête de l’Ouest » du Brésil.

Les réserves minières seront cependant rapidement épuisées et au XVIIIe siècle, c’est vers la canne et son précieux sucre que se sont tourné ensuite les Paulistanos pour l’envoyer vers l’Europe à travers la Calçada do Lorena, la première route vers le littoral et le port de Santos. Un siècle plus tard, c’est l’or noir, le café qui va définitivement donner son envol économique à la ville grâce à la possibilité d’une exportation à grande échelle via la première ligne de chemin de fer vers Santos construite par des anglais.

Forte de son développement, la région de São Paulo devint très attractive pour les nouvelles vagues de colons venues du monde entier, essentiellement italiens mais aussi espagnols, libanais, syriens et même japonais dont elle possède aujourd’hui le plus grand nombre d’immigrés hors du pays. On retrouve aujourd’hui leurs influences dans la cuisine locale, on y sert par exemple 1 millions de pizza par jour ! Un cosmopolitisme culturel intéressant à découvrir lors de la visite de São Paulo.

Avec cette démographie galopante, la population double entre 1880 et 1895 et atteint son premier million d’habitants avant les années 30, 6 millions en 1970, 10 millions en 2000. Dans le même temps la ville se modernise et commence à devenir un important centre industriel, en concurrence directe avec Belo Horizonte plus au Nord et Rio alors capitale du Brésil. Cette rivalité, économique, politique et culturelle ne cessera jamais et sera d’ailleurs l’une des raisons de la construction de Brasilia.

Dans la seconde moitié du XXe siècle, le développement d’autres industries dans le reste du pays pousse la ville à se tourner davantage vers le secteur tertiaire et les grandes entreprises s’installent massivement le long de la fameuse Avenida Paulista et ses 2,7 kilomètres, qui devient le véritable cœur financier du Brésil, supplantant Rio de Janeiro. A cette occasion, les anciennes demeures des « Barons du café » qui la bordaient seront démolies et remplacées par des gratte-ciels. Quelques-unes ont cependant été conservées et classées au patrimoine et les voyageurs les aperçoivent durant leur tour de découverte de Sao Paulo.

Gros plan vitrail avec colons et indigènes dans une église à São Paulo au Brésil.

São Paulo, riche mégalopole latine tout en contraste et cœur économique du Brésil

Si l’Amazonie offre une nature au gigantisme hors-norme, Sao Paulo est son pendant urbain.

São Paulo est une ville immense, si grande qu’il est pratiquement impossible d’habiter d’un côté et de travailler à l’opposé sous peine de passer l’essentiel de sa journée dans les légendaires embouteillages de la ville ou le dédale des transports en commun. On a du mal à imaginer une telle conurbation, même vue d’avion lors de l’atterrissage, elle semble s’étendre à l’infini. Avec ses villes périphériques São Paulo ne représente pas moins de 21 millions d’habitants, et possède 2 aéroports, Congonhas en pleine ville, seulement pour des vols nationaux et Guarulhos à 25km du centre prenant en charge les vols internationaux. Un détail qui à son importance quand on organise un vol avec escale.

Cité de la démesure tropicale par bien des aspects, la plus grande mégalopole de l’hémisphère sud est une ville des extrêmes, où se côtoient le patrimoine historique au charme européen avec la modernité ostentatoire des tours de verre de l’Avenida Paulista. On y trouve des résidences d’ultra luxe habitées par une élite économique aux goûts extravagants  parfois concentrées comme dans les quartiers huppés des « Jardins » du secteur de Pinheiros mais aussi côte à côte avec les immenses favelas qui ceinturent la ville. Ces dernières sont plus de 600 au dernier recensement, telle Paraisopolis et ses 100 000 habitants.

C’est aussi la ville qui possède la plus grande flotte d’hélicoptère du monde. Premier Hub du Brésil avec 30% des vols du pays, son trafic aérien est particulièrement intense et le pont aérien entre Sao Paulo et Rio de Janeiro est le plus dense du monde avec 214 vols en moyenne par jour entre les 2 villes.

Côté finances, le PIB de Sao Paulo est le 10e mondial et représente pas moins de 687 milliards de reais. La ville abrite les sièges nationaux de 63 groupes internationaux, 17 des 20 plus grandes banques et B3, la bourse du Brésil, qui possède un patrimoine de 13 milliards de dollars. C’est aussi l’une des 10 villes les plus chères au monde.

 Avec São Paulo, on est bien loin de l’image d’un Brésil essentiellement rural et peu développé. Pour les voyageurs, une étape de voyage à São Paulo et la découverte de la vie des paulistas permet de bien saisir le paradoxe d’un Brésil urbain à la pointe de la technologie mais dont les campagnes abritent des populations très traditionnelles tous comme de vastes espaces sauvages peuplés de tribus indigènes aux modes vie immuables depuis des millénaires.

Vue crépuscule d'immeubles illuminés à São Paulo au Brésil.

Séjour à São Paulo, une étape culturelle de votre voyage au Brésil

Durant votre étape de voyage à Sao Paulo, vous pourrez également profiter de nombreux lieux, bâtiments et musées à découvrir. Cependant, les lieux remarquables ne sont pas forcément proches les uns des autres et il faudra souvent utiliser un transport pour aller de l’un à l’autre.

Pour bien commencer, direction l’une des grandes artères les plus emblématiques de la ville, l’Avenida Paulista. Sorte de Broadway des tropiques avec ses 2,7 kilomètres de long, elle fait figure de véritable vitrine de São Paulo et offre à voir aux voyageurs l’archétype de l’agitation de la mégalopole tropicale. Nombreux sont les sièges d’entreprises internationales qui s’y sont installés et l’on y trouve également les boutiques luxueuses et autres centres commerciaux qui feront la joie des amateurs de shopping.

Parmi les incontournables à découvrir sur cette avenue, on citera le MASP, le plus grand musée d’Art de l’Amérique Latine qui propose des superbes collections réunissant les grands maîtres classiques mais aussi des expositions sur des artistes plus contemporains brésiliens comme étrangers. Après la visite du musée, on peut traverser la rue pour aller prendre un bain de nature improbable au sein de l’enclave de forêt tropicale Atlantique du charmant parc Trianon crée par le paysagiste français Paul Villon à la fin du XIXe et riche d’espèces locales.

Vous pouvez ensuite aller découvrir le parc Ibirapuera. Remarquable ode Moderniste conçu par le paysagiste Burle Marx, ce véritable poumon vert de Sao Paulo – tel Central Park à New York – abrite des bâtiments dessinés par le célèbre architecte Oscar Niemeyer tel que l‘Auditorium, le Museu d’Art Moderne et de Sao Paulo et le Museu Afro Brésil. On peut aller visiter également le Musée d’Art Contemporain tout proche ou admirer le monument à la gloire de Pedro Alvarez Cabral, le découvreur portugais du Brésil.

Et pour bien terminer le tour des musées, un passage à la Pinacoteca, le plus ancien musée de São Paulo inauguré en 1905 est obligatoire. Ce musée, avec plus de 10 000 œuvres datant des XIX et XXème Siècle, possède le plus important patrimoine artistique Brésilien du monde.

Un autre site à ne pas manquer, la Cathédrale métropolitaine de São Paulo, aussi connue comme Catedral da Sé. Construite entre 1913 et 1954 sur l’emplacement de la première église de São Paulo, cette cathédrale Néogothique est l’une des 5 plus grandes au monde de ce type. Restauré en 2002, cet imposant édifice culmine à 92 mètres de haut et peut accueillir pas moins de 8800 fidèles les jours de grande messe dans un cadre majestueux avec un orgue de 12 000 tubes. Juste devant se trouve la marque Zéro de la ville de Sao Paulo ainsi que la belle place Praça da Sé. Dans son prolongement vous pourrez allez visiter le fameux Patio do Colégio, lieu du premier bâtiment de la ville, devenue collège puis mairie et aujourd’hui musée.

Parmi les autres beaux édifices à découvrir, le Teatro Municipal de São Paulo. Inspiré du Palais Garnier parisien et achevé en 1911, c’est une des pièces maitresses de l’architecture de la ville. Reflet du pouvoir et de la richesse de grands Barons du café de la région, souvent d’origine italienne et qui souhaitaient avoir un lieu de spectacle digne des grandes capitales européennes. Il permet de prendre la mesure de la fortune de l’élite Paulista à cette époque et est le point de départ de l’Art Moderne Brésilien qui y naquit lors de la semaine d’Art Moderne de 1922. Felisberto Ranzini, qui l’a construit est également l’ingénieur ayant idéalisé le Mercado Municipal Paulistano avec sa belle facade et ses riches vitraux.

Réunissant pas moins de 290 boxes qui propose un riche étalage de boissons et nourritures variées sur 12 600 M² ainsi que des restaurants pour en apprécier les saveurs, ce grand marché couvert ravira les amateurs de curiosité gastronomique qui ne pourront faire l’impasse sur le sandwich de mortadelle, l’icône du Mercadão.

Et pour terminer par une note improbable, pourquoi ne pas aller déambuler dans le quartier de Liberdade qui permettra de découvrir un aspect peu connu de Sao Paulo ? C’est dans ce quartier qu’une bonne partie de la communauté de la plus grande diaspora de japonais au monde a élu domicile et certaines rues semblent importées directement de Tokyo.

Vue de l'entrée de l'auditorium du Parc Ibirapuera de Niemeyer à São Paulo.

 Le programme détaillé du séjour à Sao Paulo

Tous les transferts sont en service privée avec un chauffeur parlant portugais en Standard et bilingue en Supérieur. Les visites sont privatives et se font avec un guide parlant français. Repas non inclus hors petits déjeuners aux buffets des hôtels.

Arrivée de votre vol à São Paulo.

Transfert privatif vers votre hôtel dans le centre de la ville.

Si votre arrivée à lieu dans la matinée, l’après-midi, visite privative avec un guide francophone du centre de Sao Paulo de 4h environ. Au programme la découverte des lieux les plus marquants de la ville.

Parmi eux, le parc Ibirapuera, véritable poumon vert de la mégalopole et ses principaux bâtiments et œuvres tel que l’obélisque de São Paulo et le monument aux drapeaux. Vous parcourrez ensuite l’avenue Paulistac sorte de Champs Elysées local avec les magasins des marques prestigieuses et les sièges sociaux des multinationales.

Vous pourrez également admirer les bâtiments remarquables du Théâtre Municipal de Sao Paulo, du Cabinet de la Préfecture Municipale, le Patio do Colégio, l’édifice sur le lieu de la fondation de la ville, le Solar da Marquesa, le monastère de Sao Bento et la fameuse cathédrale Métropolitaine qui fait face à la Praça da Sé.

Nuit à l’hôtel.

Vue du Théâtre Municipal de São Paulo de nuit.

Petit déjeuner au buffet de l’hôtel.

Matinée libre. Possibilité en option de faire une autre visite guidée sur un thème particulier (tour art moderne, tour architecture, tour en hélicoptère, visite de musées, nous consulter)

(Si vous êtes arrivés dans l’après-midi ou la soirée du premier jour, le matin, vous partez pour la visite privative du centre de São Paulo avec un guide francophone et un véhicule.)

Check-out à midi. la réception garde vos bagages jusqu’au transfert à l’aéroport si nécessaire.

Transfert privatif à l’aéroport de São Paulo.

Vue depuis le sommet d'un immeuble de l'Avenue Paulista dans le centre de Sao Paulo au Brésil.

La sélection d’hébergements à São Paulo

Hôtel Nobile Paulista (Standard)

Le Nobile Paulista Prime possède un excellent emplacement au cœur de São Paulo proche du métro Trianon-Masp, à un pâté de maisons de l’Avenida Paulista, l’un des plus grands centres financiers, culturels et de loisirs d’Amérique Latine.

Bien situé et moderne, l’hôtel possède tous les atouts nécessaires à un séjour confortable avec des chambres à la décoration contemporaine, une piscine un bon rapport qualité/prix pour sa localisation toute proche du fameux MASP, idéale dans la perspective d’un séjour touristique.

Vue d'une chambre de l'hôtel Nobile Paulista Prime à São Paulo.

Hôtel Tivoli Mofarrej (Supérieur)

L’hôtel Tivoli Mofarrej est un hôtel haut de gamme idéal pour un séjour privilégiant le confort et des prestations de niveau supérieur.

Très bien localisé dans le quartier select des Jardins à quelques encablures du la fameuse Avenida Paulista, le Tivoli Mofarrej charme avec son design intérieur sophistiqué il sera satisfaire les voyageurs les plus exigeants. Une belle piscine entouré de végétation luxuriante sur la terrasse permettra de se rafraîchir et se détendre et le restaurant Seen situé au 23e étage offre une vue imprenable sur les toits de la ville tout autant qu’une cuisine de qualité proposé par le chef Olivier da Costa.

vue d'une chambre de l'hôtel Tivoli Mofarrej à Sao Paulo au Brésil.

Fasano São Paulo (Luxe)

 Le Fasano São Paulo est installé dans le quartier des Jardins à un bloc de la rue Oscar Freire où se trouve les plus luxueuses enseignes de São Paulo et un 1km de l’avenue Paulista. C’est un établissement exclusif, qui séduira tout particulièrement les amateurs d’hébergement d’exception ou chaque détail compte.

La famille Fasano est au départ reconnue comme l’un des grands noms de la gastronomie Paulista, avec cet hôtel elle propose sa vision de l’élégance et du raffinement mêlant matériaux nobles de la meilleur qualité et design vintage à l’ambiance feutrée. Le bâtiment lui-même possède un look néo retro en hommage aux années 30.

Une belle piscine intérieure et un spa ainsi que bien entendu un des restaurants de gastronomie italienne qui fait la renommée du groupe vous permettront de passer un séjour inoubliable dans la mégalopole brésilienne.

Vue d'une chambre à L'hôtel Fasano De Sao Paulo

Prix en chambres doubles durant la durée du séjour:

Attention, ce module n’est pas vendu séparément, ces estimations de prix de module sont données pour permettre de monter son circuit complet à la carte  et de se faire ainsi une idée de son prix (voir page tableau estimation coût séjour) 

Catégorie standard : Base 2 personnes 249€ /pers Base 4 personnes 216€ /pers

Catégorie supérieure : Base 2 personnes 377€ /pers Base 4 personnes 305€ /pers

Prix basse saison de l'année en cours, donnés à titre indicatif et ne valant pas devis.
Vols internationaux et intérieurs non-inclus.

WhatsApp