3 fruits méconnus du Brésil aux vertus étonnantes

Par Léa Schoeny      .      4 septembre 2017

 

On ne présente plus le fruit de la passion ou la noix de coco, fruits exotiques très appréciés en Europe. Mais connaissez-vous la pomme de caju, le guarana ou l’açaï ? Ces trois fruits originaires du Brésil sont dotés de qualités surprenantes, qu’il est rare de voir toutes rassemblées dans un seul aliment naturel.

Le caju ou pomme de caju

On connaît principalement la noix de cajou en Europe, qui est le fruit de la pomme de cajou (caju en portugais), enfermé dans une coque à son extrémité. Si l’amande comprend beaucoup de lipides, elle est recommandée en diététique car ils sont dominés par l’acide oléique qui diminue le taux de cholestérol. Cependant il faut bien sûr la consommer fraîche ou juste grillée, et non pas salée comme à l’apéro…

Le cajou, qui abrite la noix, est également très consommé au Brésil, pour ses apports nutritifs variés et très complets. En forme de poivron, à la couleur jaune ou rouge, il est le « faux-fruit » de l’anacardier, arbre originaire du Nordeste du Brésil, parce qu’il provient du pédoncule floral et non de celui de l’ovaire. Il contient trois fois plus de vitamine C que l’orange et est riche en antioxydants.

Fruits de caju sur un arbre

Les brésiliens raffolent du jus qu’offre la pomme de caju, acide et peu sucré, qu’ils utilisent même parfois comme substitut du citron dans les cocktails. On peut également la couper en fines tranches et la saler pour en réduire l’eau qu’elle contient, et profiter de ses notes de mangue et d’agrumes.

 

Guarana

Cette plante a été découverte dans la forêt Amazonienne il y a des milliers d’années par la tribu indienne Guarani, qui lui a donné son nom. Le guarana est connu pour ses vertus énergisantes et les populations locales continuent de la travailler traditionnellement pour en conserver ses propriétés naturelles. Sa teneur en guaranine, l’équivalent de la caféine, en fait sa réputation car elle serait environ 6 fois plus puissante que le café noir.

Guarana sur une branche

On aime alors le guarana pour ses bienfaits énergisants, mais pas seulement : il augmente la vigilance, permet de résister à la fatigue, renforce les capacités physiques, la résistance à la douleur, brûle les graisses ou encore stimule la mémoire. On comprend donc pourquoi les brésiliens en sont si friands !

Au Brésil on en trouve principalement sous forme de boisson énergisante mais également en poudre, en graine ou en gélule. Dans la rue, on vous prépare des smoothies dans lesquels il est possible d’ajouter du guarana en poudre pour profiter de ses vertus. En France il est difficile de s’en procurer ailleurs que sur internet, ou éventuellement sous forme de thé ou gélule dans les magasins bio.

 

L’açaï

Fruit de l’arbre du même nom ou du Palmier Pinot, comme il est appelé en Guyane française, l’açaï pousse principalement dans le nord de l’Amérique latine, et est très consommé au Brésil. Ce fruit, semblable aux myrtilles, a des propriétés extrêmement vertueuses.

Asahi marché ver o peso Belem

Recommandé dans les régimes, sa chair pulpeuse et fine contient très peu de sucre et 50% de lipides, ce qui est rare dans un fruit. Elle apporte alors rapidement une sensation de satiété et retarde la faim. C’est aussi un excellent aliment face au cholestérol, il en réduit le mauvais pour en apporter du bon. Depuis les années 90 les adeptes de jiu-jitsu, sport de combat très répandu au Brésil, en ont également fait leur allié. L’açaï étant une source d’énergie naturelle, il accompagne maintenant la plupart des sportifs.

On le consomme souvent en smoothie, mais peut également accompagner la cuisine. En France, on trouve du jus d’açaï dans les magasins bio, et dans la plupart des grandes surfaces.

Articles récents

 

La plage paradisiaque du Nordeste du Brésil

Par Léa Schoeny      .      28 août 2017

 

Reconnaissable depuis l’océan, les premiers colons nommèrent cette petite bourgade Pipa – baril de vin en portugais – en référence à la forme de ses roches atypiques. Depuis, elle a su séduire de nombreux visiteurs avec ses plages paradisiaques, ses spots de surf et son ambiance décontractée. Si le village attire les touristes depuis plusieurs années, il conserve tout son charme naturel.

maisons sur la plage de Pipa

Une rencontre unique avec des dauphins

Ce qui rend le séjour exceptionnel à Pipa, ce sont toutes les merveilles qu’offre la nature. Ici, pas besoin de payer une excursion en bateau pour apercevoir les dauphins danser au grès de l’eau (même si bien sûr les locaux proposent ces prestations), il suffit juste d’ouvrir l’œil. Assis sur sa serviette au bord de l’océan, ou au cours d’une balade le long des falaises, les regards se tournent vers de petits ailerons qui font leur apparition à la surface de l’eau. On assiste alors à un des plus beaux spectacles naturels que proposent ces mammifères joueurs ! Sur la plage, les plus aguerris pourront même faire quelques brasses pour les observer de plus près.

A travers de nombreux itinéraires de randonnée le long des falaises, il n’est pas rare d’apercevoir des tortues. Entre novembre et mai, on peut même avoir la chance d’observer leur ponte sur les plages. Malgré l’intérêt croissant que portent les touristes à cette réserve naturelle, la flore est extrêmement préservée. Il y a justement une forte volonté à sensibiliser les curieux face à l’enjeu écologique au Brésil. Il est certain qu’à Pipa, on vit en harmonie avec la nature…

Pipa femme marchant sur la plage

L’atmosphère est séduisante aussi bien de jour comme de nuit

Cet ancien village de pêcheur du Nordeste du Brésil est entouré de sublimes plages qui feront le bonheur de chacun par leur spécificité. Leur immensité peut aussi bien accueillir les familles, que les sportifs ou les amateurs de nature. Lorsqu’on arrive à Pipa, on a du mal à en repartir car tout est mis en œuvre pour conquérir les cœurs… Au-delà de ses paysages magnifiques, l’ambiance y est unique. La plupart des visiteurs de ce petit coin de paradis ont d’ailleurs beaucoup de mal à quitter les lieux, si bien que certains y ont posé leurs valises et forment aujourd’hui la communauté hippie.

bain de soleil plage de Pipa

On peut aussi bien profiter de longues heures de baignades, que surfer sur les vagues ou encore se balader le long des falaises et admirer les magnifiques maisons en bordure, toutes plus belles les unes que les autres.

Le soir, après un bon dîner dans un des nombreux restaurants proposant de la cuisine locale, le village s’anime pour laisser place à la fête ! Commencer sa soirée avec un verre au Lookout Sunset Bar semble être un passage obligatoire pour admirer le coucher du soleil et déguster les meilleurs cocktails de la ville. Ici l’ambiance y est particulière, comme une parenthèse dans tout ce qu’on peut connaître… On s’installe, on se laisse bercer par la bossa et on oublie tout !

Articles récents

Découvrez la région du Pantanal au Brésil

Par Léa Schoeny      .      21 juillet 2017

 

Le Brésil regorge de trésors de la nature et le Pantanal en est encore la confirmation. Avec ses 200 000 km², cette plaine est une zone humide extrêmement vaste et abrite des millions d’espèces végétales et animales formant alors l’un des plus grands écosystèmes au monde. Situé aux frontières du Paraguay et de la Bolivie dans la région de Mato Grosso, le Pantanal est un refuge pour des millierspantanal-toucan-installe-sur-une-branche d’oiseaux, de mammifères, de reptiles et de poissons, pour la plupart en voie de disparition. La zone semble des plus sauvages pourtant, des cowboys ont réussi à y installer leurs troupeaux au milieu des quelques 35 millions de crocodiles et y cohabitent maintenant harmonieusement avec toutes les espèces.

Un trésor de la nature

Un eldorado écologique

crocodile sortant le corps entier de l'eau pour attraper un piranha planté au bout d'un bâtonLa particularité de cette région est de connaitre, chaque année d’octobre à février, une inondation quasi totale de ses plaines, ce qui offre alors un paysage extrêmement varié et rend ce coin du monde tout à fait spectaculaire. Pour venir observer cet eldorado écologique, il faudra attendre la fin de la saison des pluies, à partir du mois de mars. Dès lors, sur un petit bateau mené par un guide, on pourra aussi bien croiser de nombreuses loutres géantes appelées « lobo del rio » – loup de la rivière – que des caïmans aux mâchoires saillantes. En levant la tête, des toucans – oiseaux vivement colorés au long bec – se laisseront fièrement photographier, faisant place ensuite aux ara hyacinthes, perroquets au plumage bleu cobalt et jaune extrêmement convoités par le commerce illégal. Avec de la chance il est également possible de croiser, à la nuit tombante, des félins tachetés tels que des ocelots ou des jaguars, espèces très menacées qui ont trouvé refuge au Pantanal.

Si la pêche est interdite, le fleuve regorge de milliers d’espèces de poissons et notamment de nombreux piranhas. Les guides les mettent d’ailleurs en spectacle en les attirant avec un morceau de viande, pour les embrocher ensuite au bout d’un bâton et faire jaillir ainsi un crocodile hors de l’eau… Frissons garantis !


Une impression de faire partie d’un film de western des années 50

Vous l’aurez compris, ce territoire regorge d’animaux de toutes sortes et semble peu propice aux activités humaines. Pourtant des cowboys s’y sont parfaitement acclimatés et viennent ici pour élever et nourrir leurs troupeaux de vaches, qui constituent leur principale source de revenu. Admirer ces hommes avec leur chapeau partir à l’aube déplacer les troupeaux du haut de leur pantaneiros – emblématiques chevaux vivant en semi-liberté – nous donne l’impression de faire partie d’un film de western des années 50. Le tableau des bêtes traversant les ruisseaux, sous un ciel aux couleurs vives, offre un somptueux décor presque irréel… On assiste en fait à une scène du quotidien dans ce merveilleux coin de la planète.

 

Nid d'oiseaux au Pantanal avec parents et bébésCerf en liberté au Pantanal

La beauté sauvage qu’offre cette région peu connue semble alors être un paradis naturel qu’il est bon de voir aussi bien préservé.

Articles récents

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Santos Dumont, 304 (salas 806 & 807) - 60.150-160 - Centro - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu