Découvrez la région du Pantanal au Brésil

Par Léa Schoeny      .      21 juillet 2017

 

Le Brésil regorge de trésors de la nature et le Pantanal en est encore la confirmation. Avec ses 200 000 km², cette plaine est une zone humide extrêmement vaste et abrite des millions d’espèces végétales et animales formant alors l’un des plus grands écosystèmes au monde. Situé aux frontières du Paraguay et de la Bolivie dans la région de Mato Grosso, le Pantanal est un refuge pour des millierspantanal-toucan-installe-sur-une-branche d’oiseaux, de mammifères, de reptiles et de poissons, pour la plupart en voie de disparition. La zone semble des plus sauvages pourtant, des cowboys ont réussi à y installer leurs troupeaux au milieu des quelques 35 millions de crocodiles et y cohabitent maintenant harmonieusement avec toutes les espèces.

Un trésor de la nature

Un eldorado écologique

crocodile sortant le corps entier de l'eau pour attraper un piranha planté au bout d'un bâtonLa particularité de cette région est de connaitre, chaque année d’octobre à février, une inondation quasi totale de ses plaines, ce qui offre alors un paysage extrêmement varié et rend ce coin du monde tout à fait spectaculaire. Pour venir observer cet eldorado écologique, il faudra attendre la fin de la saison des pluies, à partir du mois de mars. Dès lors, sur un petit bateau mené par un guide, on pourra aussi bien croiser de nombreuses loutres géantes appelées « lobo del rio » – loup de la rivière – que des caïmans aux mâchoires saillantes. En levant la tête, des toucans – oiseaux vivement colorés au long bec – se laisseront fièrement photographier, faisant place ensuite aux ara hyacinthes, perroquets au plumage bleu cobalt et jaune extrêmement convoités par le commerce illégal. Avec de la chance il est également possible de croiser, à la nuit tombante, des félins tachetés tels que des ocelots ou des jaguars, espèces très menacées qui ont trouvé refuge au Pantanal.

Si la pêche est interdite, le fleuve regorge de milliers d’espèces de poissons et notamment de nombreux piranhas. Les guides les mettent d’ailleurs en spectacle en les attirant avec un morceau de viande, pour les embrocher ensuite au bout d’un bâton et faire jaillir ainsi un crocodile hors de l’eau… Frissons garantis !


Une impression de faire partie d’un film de western des années 50

Vous l’aurez compris, ce territoire regorge d’animaux de toutes sortes et semble peu propice aux activités humaines. Pourtant des cowboys s’y sont parfaitement acclimatés et viennent ici pour élever et nourrir leurs troupeaux de vaches, qui constituent leur principale source de revenu. Admirer ces hommes avec leur chapeau partir à l’aube déplacer les troupeaux du haut de leur pantaneiros – emblématiques chevaux vivant en semi-liberté – nous donne l’impression de faire partie d’un film de western des années 50. Le tableau des bêtes traversant les ruisseaux, sous un ciel aux couleurs vives, offre un somptueux décor presque irréel… On assiste en fait à une scène du quotidien dans ce merveilleux coin de la planète.

 

Nid d'oiseaux au Pantanal avec parents et bébésCerf en liberté au Pantanal

La beauté sauvage qu’offre cette région peu connue semble alors être un paradis naturel qu’il est bon de voir aussi bien préservé.

Articles récents

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Santos Dumont, 304 (salas 806 & 807) - 60.150-160 - Centro - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu