Voltalia va construire une nouvelle centrale d’énergie renouvelable au Brésil

Nouvelle avancée dans l’énergie solaire au Brésil avec une entreprise française

Une actualité brésilienne liée a l’écologie cette semaine. Au Brésil, l’avancée de la production d’énergie à partir de ressources renouvelables va faire un nouveau pas en avant avec la construction d’une nouvelle centrale de production d’énergie solaire en Amazonie. La ville de Oiapoque installée dans l’état d’AMAPA à la frontière de la Guyane Française, innove en adoptant une centrale solaire dans son parc de production électrique. L’installation sera assurée par Voltalia, entreprise française de dimension internationale spécialisée dans les énergies renouvelables. Dans un pays extracteur de pétrole où plus de 45% de la production d’énergie primaire est issue du carburant fossile, cette initiative allant dans le sens des énergies renouvelables est à souligner!

Une nouvelle centrale solaire en Amazonie Brésilienne

Oiapoque, une ville innovante pour la production électrique au Brésil

Oaipoque est une petite ville frontière isolée de 23 000 habitants  dans la région de l’ Amapa en Amazonie Brésilienne, face à la Guyane Française. Non raccordée au réseau électrique national, celle-ci a choisi d’innover pour sa production électrique à la suite d’un appel d’offre en 2014. Au lieu de continuer à assurer l’intégralité de celle-ci par l’intermédiaire de classiques générateurs diesel, la petite municipalité brésilienne a choisi de faire confiance à Voltalia, une entreprise française, pour assurer la moitié de sa production électrique. Les nouvelles installations proposées par ce leader des énergies renouvelables seront constituées d’une unité de production hydroélectrique plus classique dans la région qui assurera environ 7,5 MW de puissance et fait moins commun, une unité de production photovoltaïque de 4MW.

Ce sera pour l’entreprise française une nouvelle opportunité de démontrer son savoir faire dans le domaine et pour la municipalité, une manière de diversifier sa production et ainsi d’assurer d’avantage de résilience à son réseau électrique. De plus la ville s’offre une publicité avantageuse de ville pionnière dans le domaine avec la production d’une électricité plus « verte » jusqu’à 90% renouvelable dans une région riche en biodiversité et qui lutte déjà contre la déforestation. Une démarche qui va dans le bon sens et un exemple à suivre qui espérons le, aura un effet « boule de neige ». Dans un pays où la problématique de la consommation énergétique grandissante est préoccupante, à l’heure de la nécessité du ralentissement de la production des gaz à effet de serre, le photovoltaïque est une solution qui prend tous son sens! Selon cette dépêche, les travaux de cette centrale électrique ont commencé en janvier.

Le photovoltaïque, une électricité d’avenir pour le Brésil

En effet, avec une bonne partie du pays comprise entre l’Equateur et le Tropique du Capricorne, le Brésil reçoit un ensoleillement puissant tout au long de l’année sans se préoccuper des saisons. Il peut compter sur un potentiel de production de 1500 à 2 500 kWh/m² soit le double de celui de l’Allemagne, un pays qui a pourtant choisi de s’équiper massivement. Grâce à ce potentiel remarquable, l’électricité d’origine solaire est aujourd’hui moins chère à produire que pour les toutes dernières usines de production utilisant le gaz et le charbon! Il est donc particulièrement intéressant pour le Brésil de se lancer dans la production d’énergie solaire à grande échelle, en particulier dans les régions semi-arides du pays encore peu développées qui vont nécessiter de nouvelles sources dans les prochaines années au fur et à mesure de leur croissance. C’est aussi un moyen intéressant de revaloriser des sites comme à Balbina, un barrage amazonien n’ayant jamais eu la rentabilité escomptée et qui offre aujourd’hui une surface de plusieurs centaines de km² parfaitement dégagée, parfaite pour la mise en place d’une station de production flottante comme la première unité de 50 000 m² déjà installée.

.

Le paradoxe de la production énergétique du Brésil

Le Brésil, grâce à ses immenses ressources hydriques est le troisième plus grand producteur d’hydroélectricité du monde avec 63.2% de la consommation nationale issue de cette source. Pionnier dans le secteur biocarburants, il est aussi le second producteur grâce à la biomasse avec son important marché de la canne à sucre. Son parc éolien est également grandissant, notamment dans le Nordeste où Voltalia a déjà implanté plusieurs projets et où les vents constants font de plus en plus le bonheur des amateurs de kitesurf en donnant une nouvelle impulsion au tourisme international dans la région.

Avec cette production d’énergie électrique renouvelable, le Brésil obtient ainsi un excellent score en terme de production de CO2 par habitant sur son bilan énergétique avec environ 2.31 tonnes de CO2 par an et par habitant, si l’on compare avec la moyenne mondiale de 4.47 Tonnes par habitant (source Agence Internationale de l’Energie). Malgré tout, la part du roi réservée au pétrole pour la production énergétique brute rend le pays encore très dépendant de ses hydrocarbures. Avec ses 205 millions d’habitants recensés en 2015, les besoins énergétiques du Brésil sont énormes et sans cesse grandissants et ont pour conséquence un impact écologique énorme.

A l’heure de la transition énergétique amorcée par le monde pour tenter d’enrayer les bouleversements climatiques, l’enjeu de la production d’énergie et de son corollaire, la diversification des moyens utilisés, est plus que jamais d’actualité pour la 5eme puissance mondiale. En ce sens l’exemple du projet de production électrique à triple sources de la ville d’Oiapoque est particulièrement intéressant pour les nombreuses villes du Brésil isolées. Elles nécessitent en effet, soit une importante infrastructure d’acheminement depuis des sites de productions éloignés soit de produire directement sur place l’énergie.

Voltalia, une entreprise française bien implantée au Brésil

Installé dans plus de 17 pays sur 4 continents Voltalia est un acteur d’envergure internationale du secteur de la production d’énergie renouvelable qui offre des solutions partout dans le monde aussi bien dans les secteurs de l’énergie photovoltaïque, qu’éolienne, hydraulique et issue de la biomasse. Après 3 projets de parcs éoliens dans la région Nordeste à Areia Branca, Sao Miguel de Gostoso et Vamcruz, Voltalia confirme son implantation sur le territoire Brésilien à travers celui de la ville d’Oaipoque. Avec ce projet cette entreprise démontre également sa compétence dans d’autres domaines de l’énergie renouvelable, en installant un parc solaire et une unité de production hydraulique. Une opportunité de valoriser le savoir-faire français dans un pays en pleine croissance à la forte demande en infrastructures technologiques.

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Santos Dumont, 304 (salas 806 & 807) - 60.150-160 - Centro - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu