Le réveillon au Brésil, la fête puissance 10!

Courir, danser, se baigner, manger, chanter, tous les goûts se retrouvent dans une Saint-Sylvestre brésilienne !

Où que vous soyez dans le monde, la Saint-Sylvestre est le prétexte d’une grande fête qui durera une bonne partie de la nuit. Mais là, vous n’êtes pas n’importe où, vous êtes au Brésil ! Au pays de la samba, du forró, des batucadas, des plages, des nuits chaudes, au pays de la fête reine ! L’occasion unique de découvrir l’incroyable puissance de divertissement que peut proposer cette nation au peuple si généreux.

Découvrez la Saint sylvestre à la mode Brésilienne!

C’est presque un euphémisme de le rappeler : les Brésiliens ont la fête dans le sang ! Qu’ils aillent au stade, sur les circuits, au sambadrome, sur les plages, dans la rue, tout est prétexte à sortir les instruments de musique, les percussions, les sonos pour célébrer le moment présent et laisser éclater sa joie. Alors, le soir du nouvel an… on vous laisse imaginer ! Ou plutôt, non : on vous indique les incontournables à ne manquer en aucun cas si vous êtes dans un de ces coins.

Saõ Paulo au trot et en vitesse !

Cela fait 91 ans que ça dure sans interruption : les grandes artères de la ville accueillent chaque 31 décembre le Marathon de la Saint-Sylvestre (Corrida Internacional de São Silvestre) ouvert à toutes et tous.

Au départ réservée aux seuls Paulistes, puis progressivement aux Brésiliens jusqu’à devenir internationale en 1947, cette course est devenu une véritable institution qui attire les plus grands coureurs de la planète (le grand Emil Zatopek l’a gagnée en 1953) aussi bien que les simples amateurs désireux de participer à un grand événement sportif international… avant de faire la fête une fois l’exploit accompli.

Relativisons un peu le niveau de l’épreuve en précisant que, même si la course a obtenu le label « international » de la part des instances sportives mondiales, elle ne fait « que » 15 km (contre les 42,195 officiels du marathon olympique). Mais sa difficulté est réelle, tant par la chaleur que par la topographie accidentée du parcours. Là-encore, on est au Brésil et, aux côtés des champions et des amateurs motivés, s’alignent en fond de grille les joyeux fêtards ayant décidé de faire la course avec tambours et percussions ! Beaucoup s’arrêtent en course de route, mais qu’importe ! Ils sont là pour l’ambiance et rien que pour cela, et pour terminer en fanfare sur l’Avenida Paulista, ça vaut le coup de sortir ses « runnings ».

Départ du marathon de la Saint Sylvestre de Sao Paulo

A l’eau à Rio

La célébration de Lemanja – déesse de tous les saints et de l’eau en général – coïncide avec la fin de l’année au Brésil, même si le jour officiel de sa célébration est le 2 février. Et le 31 décembre à Rio, une immense ferveur se transformant progressivement en une gigantesque fête s’étend sur les plages de la cité.

On a dénombré près de deux millions (!) de personnes à Copacabana certaines années. Issue du Candomblé, Lemanja représente énormément pour les Brésiliens qui descendent sur le sable tous vêtus de blancs, sans distinction de classe ou de couleur de peau. Les touristes sont totalement admis à la fête et c’est là une grande découverte de ce que peut être une immense communion populaire comme seul le Brésil peut en proposer.

Chacun a amené son offrande à la déesse en espérant que son vœu se réalisera. Il est également conseillé de sauter sept fois dans la mer tout en prononçant son vœu, et surtout de ne pas tourner le dos à l’océan au risque de déplaire à Lemanja ! Il est aussi de tradition de croquer trois grains de raisin ou de grenade à minuit pour espérer la réalisation de ses vœux.

 

A Rio, comme partout sur les grandes plages du Brésil, la fête officielle se conclut par un superbe feu d’artifice, celui de Rio étant considéré comme le plus impressionnant du pays. Ensuite, place à la danse et à la fête, à la samba, au forró, aux sonos des Trios electricos et aux batucadas enflammées, pour entrer dans un rythme échevelé qui vous amènera jusqu’au soleil levant sur les vagues calmes du petit matin brésilien. Vous aurez alors gagné le droit d’aller dormir à bon compte…

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Monsenhor Tabosa, 111 (salas 29 & 31) - 60.165-011 - Praia de Iracema - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu