La PEC 241, le projet de loi qui remue la scène politique du Brésil

Depuis quelques semaines, la PEC 241, une proposition de loi annoncée par le nouveau gouvernement du Président par intérim du Brésil Michel TEMER, est à l’origine de nombreuses manifestations et de grèves lycéennes et étudiantes aux 4 coins du pays. Pourquoi une telle mobilisation?

Un projet de loi qui ébranle tout le Brésil!

Cette loi prévoit le gel des dépenses publiques pour les grands postes comme la santé et l’éducation pour 20 ans. Dans un pays qui peine encore à démocratiser l’accès aux soins et à une éducation publique de qualité (malgré une augmentation constante des budgets qui leurs sont alloués chaque année), cette proposition est très mal perçue par une bonne partie de la population.

Grèves et manifestations, comme à Rio de Janeiro ce lundi 17 octobre 2016, (voir ici) se multiplient donc de la part des étudiants et des partisans de l’opposition, contre cette mesure d’austérité présentée comme risquant de détruire les acquis sociaux obtenus ces dernières années.

Le débat est vif au sein de la population en général, partagée entre le besoin de réduire les dépenses publiques et la nécessité de continuer la mobilisation de la machine d’état pour améliorer les services publics.

 

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Santos Dumont, 304 (salas 806 & 807) - 60.150-160 - Centro - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu