Les sports sur et sous l’eau incontournables au Brésil

Le Brésil offre 600km de littoral idéal pour la pratiques des sports d’eau comme le surf et le Kitesurf mais aussi la plongée

Vaste territoire aux paysages variés et immenses, le Brésil est également un pays totalement ouvert sur le bleu de l’Océan Atlantique. La douceur de son climat en fait un paradis pour les amateurs de sports aquatiques, qu’ils soient de glisse ou d’exploration sous-marine.

Que vous alliez sur la côte du Nordeste ou bien sur la côte Sudeste ou sur une île de rêve comme Ilha Grande et sa fameuse plage de Lopes Mendes vous trouverez à toute saison toutes les raisons de pratiquer votre sport favori, voire de vous initier à une discipline dont vous rêvez depuis longtemps. Trois activités tiennent le « haut de la vague » au Brésil, à commencer par l’incontournable surf.

Le littoral du Brésil offre les plus belles vagues du monde !

Il serait assez partial d’affirmer une telle vérité, au demeurant discutable. Néanmoins, les côtes brésiliennes proposent une telle profusion de plages et de vagues, que certains surfeurs n’hésitent plus à sauter le pas et à placer le Brésil devant l’indétrônable Hawaï sur ce plan !

Né dans le célèbre archipel américain du Pacifique, le surf fut introduit au Brésil au tout début des années soixante-dix par l’acteur italiano-brésilien Arduíno Colasanti, fervent pratiquant de ce sport et qui fixa son choix sur les plages de Rio de Janeiro, et plus précisément sur le spot d’Arpoador dans le quartier d’Ipanema. Chaque plage du littoral brésilien devint rapidement autant de « bons coins » à explorer de la part des fanas de la planche et très vite, les meilleurs spots accueillirent non seulement les locaux, mais les touristes du monde entier.
Sport de compétition régit par des instances mondiales, le surf s’implanta définitivement sur les plages du Brésil à l’occasion de la venue de manches du World Circuit Tour regroupant les meilleurs surfeurs de la planète. Ces sportifs sont avant tout, et logiquement devrions-nous dire, des Américains et des Anglo-saxons venant de pays où la pratique du surf remonte à des décennies, voire des siècles (dans ses récits sur sa découverte d’Hawaï à la fin du XVIIIe siècle, James Cook parle déjà de planches sur l’eau). Mais les Brésiliens commencent à faire entendre leur voix dans le concert international, comme le spécialiste du free-surf Bruno Santos, Alex Ribeiro qui fut champion d’Amérique du Sud 2014 ou encore Gabriel Medina, champion du monde 2014 WTC.

Les spots au Brésil sont nombreux, et la réputation des plus emblématiques attire les surfeurs du monde entier. On pense notamment à celui de Cacimbra do Padre, sur l’île de Fernando do Noronha. L’endroit est qualifié d’« Hawaï du Brésil » et c’est à coup sûr LE spot à visiter pour les amateurs. Avec ses vagues atteignant près de 5 mètres de haut, Cacimbra do Padre est un spot de classe internationale qui accueille depuis 25 ans les épreuves du World Qualifying Series Pro Tour. La bonne saison se situe durant l’été austral, de novembre à mars.

Etape du Championnat du Monde, Joaquina à Florianopolis dans le sud du pays est également un incontournable du surf avec ses puissantes vagues de 300 mètres de long. A tester de mars à mai. Praia de Itaúna, à Saquarema à l’ouest de Rio, allie plaisir du surf, qualité de vie et paysages de rêve. C’est un des meilleurs spots, tout comme le petit village de Armação dos Buzios  plus au nord connu comme le « Saint Tropez du Brésil » . Enfin, pour goûter le surf dans la douceur tropicale, le spot de Corais, à Itacaré au sud de Salvador, est idéal et la présence d’un des plus luxueux hôtel Resort du pays, le Txai Itacaré, ravira les amateurs dans un cadre privilégié et exclusif… mais cependant déconseillé aux débutants : la puissance de ses vagues est redoutable et peut casser les planches !

Les côtes du Nordeste du Brésil, un des meilleurs spots de kitesurf  au monde!

Au surf ne pouvait s’ajouter que sa version tractée par le vent, le kitesurf. Brevetée dans les années quatre-vingts par deux frères Bretons, Dominique et Bruno Legaignoux, cette invention va évoluer dans les récentes années 2000 vers une technologie de plus en plus légère et adaptée. C’est aujourd’hui un sport qui gagne en popularité du fait de ce matériel ayant bien évolué et qui rend l’apprentissage aisé et le coût d’acquisition raisonnable. Avec les nombreuses écoles apparues ces dernière années il permet à tous de 10 à 70 ans de ce faire facilement plaisir en une quinzaine d’heures en moyenne.

Pour tout amateur de glisse aquatique, le kite est ainsi devenu le sport idéal combinant le plaisir du surf et de la prise au vent. Et l’immensité des plages de la côte du Nordeste, avec ses alizés constants et ses centaines de kilomètres de littoral, ont fait de cette région du Brésil le paradis du kite surfeur !
Les pratiquants trouveront leur bonheur sur les plages de Pipa, São Miguel do Gostoso, Icaraí, Combuco ou Jericoacoara. L’énorme avantage de cette région est qu’il y fait pratiquement toujours beau et les plages sont relativement facilement accessibles et sauvages, rendant les Downwind particulièrement sympathiques. Sans compter que la population locale est des plus sympathiques et que l’activité se pratique au bord des petits villages de pêcheurs loin des grosses agglomérations ou centres touristiques. Et le meilleur: les vents soufflent d’ouest en est sans interruption et font qu’on peut y kiter presque toute l’année, même si la meilleure période se situe entre juin et décembre.

Le Brésil une destination kitesurf adaptée à tous

Le kite surf au Brésil n’est pas réservé aux pratiquants confirmés : les débutants trouveront naturellement des écoles qui, en quelques heures de maniement de la voile, permettront à toutes et tous de monter sur sa planche et de partir au gré du vent. La côte du Nordeste possède enfin un dernier avantage, non négligeable, car il satisfait tous les goûts : on peut bien évidemment kiter sur la mer et s’offrir de belles figures sur les vagues ; mais pour les amoureux de l’eau plate, les immenses lagunes qui bordent le littoral sont autant de spots appréciables.

Cette région calme et restée encore sauvage propose en outre des logements en pousadas pittoresques, pour tous les goûts et toutes les bourses dans de petit villages bien sympathiques avec de nombreux établissements ouverts par des passionnées français et d’ailleurs qui offrent souvent en plus les services d’écoles certifiées IKO.

Le Brésil, un paradis sous-marin

Le Brésil fait également partie des destinations prisées par les amateurs de plongée, qu’elle soit en apnée avec tuba ou bien artificielle avec bouteilles. Une variété ébouriffante de fonds sous-marins est proposée au plongeur visiteur, ainsi que de belles excursions dans des sites rocheux ainsi que sur épaves. Le spot le plus spectaculaire est sans conteste celui de l’île de Fernando de Noronha. Installée en plein Océan Atlantique à 300 km de Recife, ce sanctuaire écologique ravira les amateurs avec ces fonds marins riches de multiples espèces de coraux mais aussi de tortues, requins (inoffensifs) et nombreux poissons colorés. Une destination exclusive qui vaut vraiment la peine avec sa faible fréquentation!

Découvrez d’autres sports populaires au Brésil

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Santos Dumont, 304 (salas 806 & 807) - 60.150-160 - Centro - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu