Des chansons hip-hop axées sur la dénonciation des inégalités sociales

La déclinaison brésilienne du rap propose un mélange surprenant, entre exotisme et description crue de la misère sociale engendrée par les inégalités. Très engagée, cette musique contemporaine liée au hip-hop revendique pleinement les favelas comme sources d’inspiration. Polymorphes, ses chansons peuvent emprunter tant aux rythmes traditionnels (samba…) qu’aux scènes modernes (funk, rock…).

Un rap né dans les grandes villes du sud

Apparu autour de 1980 dans les quartiers défavorisés de São Paulo, le rap est étroitement lié à la redécouverte des sons afro-américains. La station de métro de São Bento et la Galleria 24 accueillent les premiers échanges entre MCs avant que des groupes de Rio de Janeiro, de Brasilia puis du Nordeste accompagnent le développement du mouvement. Ce dernier reprend la ligne contestataire du funk originel, critiquant notamment l’enfermement à ciel ouvert que constituent les favelas. Ses titres aux flows sans fard rencontrent un succès inégal et restent cantonnés jusqu’en 1992 aux marges de la scène contemporaine.

Une musique contemporaine aux sons polymorphes

La popularité croissante du rap « à la brésilienne » au cours des années 1990 et 2000 s’explique largement par sa mutation musicale. Si les groupes historiques comme les Racionais MC’s revendiquent des titres « purs » avec des beats oppressants souvent sans paroles, d’autres interprètes n’hésitent pas à faire passer leurs messages sur des rythmes moins conventionnels. La dérive de Planet Hemp vers le punk rock, l’association des flows de Criolo à des orchestrations funk et soul ou le mélange samba et rap de Marcelo D2 constituent les exemples les plus emblématiques de ce polymorphisme sonore.

Les inégalités économiques et la discrimination raciale, racines du hip-hop sud-américain

Comme dans les autres pays d’Amérique latine, le rap brésilien se veut engagé, en pointant du doigt l’hypocrisie de la société. Ses thèmes de prédilection portent sur la pauvreté, le racisme, la drogue et la violence policière.

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Monsenhor Tabosa, 111 (salas 29 & 31) - 60.165-011 - Praia de Iracema - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu