La gastronomie brésilienne, un savant mélange des cultures

L’histoire du Brésil est marquée par la colonisation portugaise du XVIe siècle. Les colons ont apporté leur culture, mais aussi leur gastronomie, dont les influences imprègnent la cuisine brésilienne actuelle. Les esclaves venus d’Afrique pour travailler dans les plantations sucrières ont également laissé leur trace, influençant jusqu’aux noms des plats brésiliens.

Une cuisine coloniale aux influences portugaises et africaines

Les noms des plats brésiliens consistent le plus souvent en un mélange de termes portugais et africains. Le passé colonial du pays a largement marqué l’art culinaire brésilien. Les colons portugais arrivants ont adapté les recettes de leur pays avec les ingrédients locaux.
Les esclaves venus d’Afrique ont également participé à ce qu’est la cuisine brésilienne actuelle. Leur influence est majeure puisque les colons ont également apporté d’Afrique des cultures comme la banane ou l’igname.
La gastronomie brésilienne consiste donc en un savant mélange de produits locaux comme le manioc, les haricots noirs ou le lait de coco, et d’ingrédients venus d’Afrique comme la banane.

La cuisine du Para, la plus traditionnelle du Brésil

Au cœur de la forêt amazonienne, l’État du Para, peu touché par la colonisation, a conservé une cuisine traditionnelle. La gastronomie paraense est constituée d’ingrédients fournis par le fleuve et la forêt environnante.
Mise en avant à Belém lors d’un marché ouvert extraordinaire, la cuisine locale est colorée et pleine de saveurs uniques. Promue par quelques chefs passionnés par les produits que leur offre ce terroir particulier, elle se développe dans tout le Brésil qui découvre la richesse de cette gastronomie unique.

Les influences africaines dans la cuisine du Brésil

Avec l’esclavage, le Brésil a vu arriver un grand nombre d’Africains qui ont réinventé la cuisine brésilienne, la marquant durablement. Aujourd’hui encore, la gastronomie du nord du pays porte la trace de l’influence africaine jusque dans le nom des mets qui constituent la cuisine locale.

Le Brésil et ses plats typiquement indigènes

La cuisine traditionnelle brésilienne est reconnaissable à sa façon de sublimer les aliments indigènes. Belém, la capitale de l’État du Para, est le fleuron de la gastronomie amazonienne. Composée de poissons, de fruits, de légumes et d’herbes fournis par la nature exubérante de la forêt tropicale, la gastronomie paraense est goûteuse et colorée.

La gastronomie du Brésil, empreinte de l’influence européenne

L’art culinaire brésilien est marqué par l’influence européenne coloniale. Le plat national, la Feijoada, est une sorte de cassoulet revisité par les colons avec les aliments à leur disposition, à savoir les haricots noirs. Consommée dans tout le pays, la recette diffère un peu en fonction des régions.

 

Contactez-nous par téléphone au 09 70 40 77 86 !
(coût d’un appel local)
Vous préférez nous contacter par mail : contact@brazil-selection.com
Mentions légales

Avenida Monsenhor Tabosa, 111 (salas 29 & 31) - 60.165-011 - Praia de Iracema - Fortaleza

logo association Brésilienne des agences de voyages                                                                                                logo Embratur

Menu